Quand il en a la liberté, il adapte la mise en page et inaugure un format d'illustration nouveau qui trouve sa forme la plus aboutie dans les Heures d'Étienne Chevalier.