Les Fidèles guidés et illuminés par le Saint-Esprit

Heures d'Étienne Chevalier, enluminées par Jean Fouquet
Musée Condé, Chantilly, © R.-G. Ojeda, RMN / musée Condé, Chantilly


L'hymne invite les fidèles à être guidés et illuminés par le Saint-Esprit jusqu'au Jugement dernier. Ainsi, avec une légèreté magistrale, le Saint-Esprit, son bec effleurant une lanterne, monte vers le Christ, qui est soutenu par deux séraphins, ses pieds posés sur le globe. De part et d'autre sont placés la Vierge, saint Jean-Baptiste et le chour d'anges qui semble continuer à l'infini. Au-dessous sont assis les apôtres et les saints, dont saint Étienne et saint Laurent à gauche ; enfin, sur terre, des fidèles sont reliés à la colombe par de fins traits blancs.