David faisant pénitence

Heures d'Étienne Chevalier, enluminées par Jean Fouquet
Londres, British Library, ADD. MS. 37 421


Dans un paysage imaginaire, David, à l'issue d'un combat, a déposé ses armes et s'est agenouillé pour rendre grâce à Dieu et implorer sa clémence. Son armée est restée en retrait à droite, tandis que le ciel s'est ouvert pour laisser apparaître Dieu parmi les anges. Au premier plan, un cadavre gît au bord du gouffre de l'enfer où les démons torturent les âmes. Cette scène semble illustrer la supplication de David : "...Yahvé, délivre mon âme, sauve-moi, en raison de ton amour. Car dans la mort, nul souvenir de toi..." (Psaume 6).