La posture du copiste

Missel et Livre d'heures franciscain, Lombardie, 1380
Paris, BnF, département des Manuscrits, Latin 757

Le copiste tient dans sa main gauche un stylet pour maintenir la feuille de parchemin et, dans sa main droite, une plume. Dans le pupitre, deux encriers, l’un pour l’encre noire, l’autre pour l’encre rouge.