Les généraux des finances


Jean d'Auton, Traité sur le défaut du Garrillant

Paris, BnF, département des Manuscrits, Français 5087, fol. 5v.


Les généraux des finances et les trésoriers des guerres ont la charge de centraliser les recettes royales et de payer les soldes de l'armée. Dans un grand sac plein de petits sacs d'écus, les généraux des finances, à gauche, accumulent l'or, nerf de la guerre. À droite, un trésorier des guerres plonge la main dans un sac pour effectuer un paiement. Le quatrain conseille de payer exactement les soldes et d'avoir des trésoriers loyaux. Le roi n'accumule pas pour accumuler et l'impôt a toujours, à la fin du XVe siècle, la guerre comme principale justification.