L’Annonciation

Heures d'Étienne Chevalier, enluminées par Jean Fouquet, XVe siècle
Chantilly, musée Condé, Inv. 1 © photo RMN
  
Soit ABCD le rectangle complet correspondant à la peinture, incluant le sommet arqué de celle-ci et A'B'CD le rectangle excluant cet arc.
Les sections dorées du rectangle ABCD sont déterminées par les points G et H sur AD, E et F sur DC, vérifiant le rapport : AD/AG = DA/DH = 15,4 cm/9,517 cm = 1,618 et DC/DF = CD/CE = 11,5 cm/7,169 cm = 1,618
La section dorée correspond, dans le sens de la largeur, à l'autel.

Soit MM' la médiatrice commune aux deux rectangles ABCD et A'B'C'D', NN' celle des longs côtés de ABCD et PP' celle des longs côtés de A'B'CD ; elles se coupent respectivement en O' et O. Le segment OO' détermine la hauteur de la statue de Moïse placée au-dessus de l'autel.

O est le point de fuite vers lequel convergent toutes les lignes de la composition.

Si H'' est le point d'intersection de MM' et de HH' et que l'on cherche le point qui par rapport à O répond à Ф, on obtient le point O'' tel que OO''/OH = 3,2 cm/1,977 cm = 1,618. O'' est le centre du cercle englobant la châsse, la couronne de lumières, le dais abritant l'autel et passant par le petit nuage d'où émane l'Esprit.

Le cercle de rayon OO'', sécant au précédent au niveau de la couronne de lumières, passe par le visage et les mains de la Vierge et le livre ouvert, symbole de la nouvelle Loi. Ce cercle enserre le buste de l'ange Gabriel. Soit O''X = O''Y le côté du pentagone inscrit. La corde XY, côté du pentagone étoilé inscrit, se confond avec la colombe, symbole de l'Esprit.