Le Lit de justice de Vendôme, procès du duc d'Alençon

Boccace, Des cas des nobles hommes et femmes, enluminure de Jean Fouquet
traduction de Laurent de Premierfait
Munich, Bayerische Staatsbibliotek, Cod. Gall. 6, fol. 2v.
 
Soit ABCD le rectangle formé par le contour interne de la peinture. La section dorée est déterminée par le rapport : AD/AE = 19,2 cm /11,804 cm = 1,618 . Soit O le point d'intersection de MM' et NN', les deux médiatrices des côtés, et O' le point d'intersection de EE' et de MM'. O' marque le parchemin sur lequel est lu le verdict.

En traçant le cercle de centre O et de rayon OO' et le pentagone convexe inscrit dont l'un des sommets est en J, point diamétralement opposé à O, on constate que J se trouve sur le sommet du chapeau de Charles VII.

Soit H le milieu de O'J. Si, par ce point, placé au niveau des mains du roi, on mène la parallèle à EE', on obtient la ligne d'horizon sur laquelle se situent les deux points de fuite, PF1 et PF2, extérieurs à ABCD. On remarque que le côté du pentagone étoilé inscrit parallèle à EE' marque la limite au-dessus de laquelle le buste de Charles VII, seul, domine.