La naissance du paysage

Article de Gisèle Lambert paru dans le catalogue Paysages, paysans. L'art et la terre en Europe du Moyen Âge au XXe siècle (BNF/RMN, Paris, 1994)

 

L'image du paysan dans le paysage rural semble naturelle ; pourtant, elle s'est créée peu à peu dans l'esprit des hommes au cours du Moyen Âge. Le paysan apparaît d'abord sans paysage... c'est celui des sculptures, des mosaïques et des vitraux des cathédrales, des enluminures, des ivoires et des émaux. Il s'active sur un fond neutre, abstrait. Le paysage, espace lentement conçu, structuré par l'artiste, vision mouvante au rythme de la civilisation, se développera ensuite.