« Toutes ces figures sont extraites de géométrie »
Villard de Honnecourt, album de dessins et croquis, XIIIe siècle
Parchemin, 33 feuillets, 232 x 152 mm (fermé)
BnF, département des Manuscrits, Français 19093, f. [39] « 20 »
© Bibliothèque nationale de France
Au Moyen Âge, l’architecte d’un édifice est souvent un tailleur de pierre devenu maître d’œuvre, concepteur du bâtiment et dépositaire des sciences de la construction. Sous son égide, une équipe d’artisans hautement qualifiés se constitue. Ces hommes, probablement itinérants, s’influencent et se transmettent les techniques et les modes à travers l’Europe.
Les carnets de croquis d’un érudit initié aux métiers des bâtisseurs, peut-être maître d’œuvre du XIIIe siècle – Villard de Honnecourt –, nous sont parvenus et attestent cette richesse propre aux chantiers gothiques de son temps. Le feuillet 20 [39] est consacré à divers procédés utiles pour les constructeurs et les ingénieurs, qui font appel à des notions de géométrie, et même de stéréotomie : « Toutes ces figures sont des tracés de géométrie », peut-on lire dans un cadre en bas à droite du feuillet.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander