Construction du temple de la Paix à Rome, ouvriers au travail
Antiquités Judaïques de Flavius Josephe traduites par Guillermus Coquillart, 1463.
Parchemin, 230 x 151 mm
BnF, département des Manuscrits, Français 406, f. 203 v°
© Bibliothèque nationale de France
Il s’agit ici de la deuxième traduction en français des Antiquités Judaïques de Flavius Josèphe (Jérusalem, vers 37 apr. J.-C.-Rome, vers 95), célèbre historiographe judéen du Ier siècle. Cette miniature, au feuillet 203 vo, accompagne un récit intitulé « Comment l’empereur Vespasien fit édiffier le temple de paix / Auquel il colloqua plusieurs des joyauls pris au temple de Jérusalem ». Elle illustre la construction du temple de la Paix à Rome, en 71-75, par l’empereur Vespasien, qui commémorait ainsi sa victoire sur les Hébreux. Ce temple, rappelle Flavius Josèphe, devait contenir le trésor issu de la prise du temple de Salomon – élément fondamental de la symbolique maçonnique.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander