Le port de Rhodes menacé par les Turcs : réception de compagnons près des fortifications
Guillaume Caoursin, Gestorum Rhodie obsidionis commentarii…, entre 1475 et 1500.
Manuscrit, 290 x 320 (ouvert), contenant 51 miniatures attribuées au maître du cardinal de Bourbon
BnF, département des Manuscrits, Latin 6067, f. 9 v°
© Bibliothèque nationale de France
L’auteur, Guillaume Caoursin (Douai, 1430-Rhodes, 1501), vice-chancelier de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, au service duquel il demeura pendant quarante ans, dédicaça son ouvrage à Pierre d’Aubusson (1423-1503), grand maître de l’ordre à partir de 1476. Rempart de la chrétienté contre les Sarrasins, l’ordre de Saint-Jean avait conquis Rhodes en 1310, d’où il fut expulsé en 1523 par Soliman Ier. Ici, l'on peut voir une scène de réception d’ouvriers charpentiers, maçons et tailleurs de pierre par le grand maître des Hospitaliers de Rhodes. Au second plan, des maçons renforcent les fortifications. Il s’agit de l’une des plus anciennes représentations d’hommes du métier individualisées.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander