Les « Clavicules de Salomon »
« Les vrais clavicules du roy Salomon, traduitte [sic] de l’hébreu par Armadel. 1220 », XVIIIe siècle.
Papier, 217 x 158 mm, figures coloriées
BnF, Bibliothèque de l'Arsenal, Ms 2349, p. de titre
© Bibliothèque nationale de France
Cette page de titre très coloriée illustre un manuscrit du XVIIIe siècle des « Clavicules de Salomon ». Ce célèbre texte ésotérique aurait été écrit, selon la légende, par le roi Salomon lui-même. En effet, des traditions ésotériques très anciennes, à la fois juives, islamiques et chrétiennes, et notamment l’historiographe Flavius Josèphe au Ier siècle av. J.-C., ont fait peu à peu du bâtisseur du temple de Jérusalem un magicien, détenteur de la science secrète.
Ce texte est censé donner les « clés » (claviculum signifie « petite clé ») pour accéder à la connaissance suprême et aux richesses. On trouve, du XVe au XVIIIe siècle, de nombreux manuscrits intitulés « Clavicules de Salomon », dans différentes langues.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu