Signature de Robert Moray, ornée d’un pentacle maçonnique
Un des premiers franc-maçons « accepté » (accepted massons) en Écosse
Londres, Royal Society
© Royal Society
Mathématicien, physicien, Robert Moray (1608-1673) est l’un des fondateurs de la Royal Society à Londres en 1660. Il se ralliera finalement aux Stuarts, dont il deviendra un ferme soutien. C’est alors qu’il sert dans l’armée écossaise comme ingénieur militaire, qu’il fréquente des maçons d’Édimbourg et que ceux-ci l’initient, le 20 mai 1641. Il est ainsi l’un des premiers francs-maçons « acceptés » dont la qualité maçonnique soit documentée. Il se passionne aussi pour la philosophie et manifeste un intérêt certain pour l’hermétisme. À ce titre, il offre un exemple remarquable du profil intellectuel de ces premiers gentlemen masons.
À la fin de cette lettre destinée à son ami Alexander Bruce, comte de Kincardine, on retrouve, liée à la hampe inférieure du « y » de son nom, cette figure que Moray décrit comme étant sa marque maçonnique : un pentagramme, qui rappelle également ses armoiries familiales.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu