Première représentation connue d’un maçon portant le tablier
Le maçon carte à jouer
Gravure, 440 x 950 mm
BnF, département des Manuscrits, Joly de Fleury 184, f. 119
© Bibliothèque nationale de France
Cette gravure a été saisie avec les papiers de la loge Coustos-Villeroy en 1737 à la suite de l’interdiction des réunions maçonniques ordonnée par le cardinal Fleury (1653-1743). Il s’agit de la plus ancienne représentation connue d’un franc-maçon portant le tablier, plus précisément d’un compagnon. Cette gravure sur acier, de facture très simple, vraisemblablement destinée à être colorée à la main, a valeur de témoignage : au milieu du XVIIIe siècle, tablier, compas, équerre, livre fermé sur l’autel (la Bible), représentation du pavé mosaïqué de la loge sont des signes explicites de la franc-maçonnerie, de la même façon que les trois fleurs de lys se posent en marque de loyauté aux autorités légales, conformément aux Constitutions d’Anderson.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander