Le premier livre maçonnique imprimé français
Le premier livre maçonnique imprimé français
Jacques-Christophe Naudot, Chansons notées de la très vénérable confrérie des maçons libres. Précédées de quelques pièces de poësie convenables au sujet, et d’une marche. Le tout recueilli et mis en ordre par Frre Naudot, s. l., 1737.
In-16, 40-52 p., page de frontispice
BnF, Réserve des Livres rares, RÉS. P-YE-1406 (1)
© Bibliothèque nationale de France
Jacques-Christophe Naudot (vers 1690-1762), l’un des plus célèbres flûtistes de son temps, fut l’un des fondateurs (le 18 décembre 1736) de la loge Coustos-Villeroy. À ce titre, comme tous les musiciens de cette loge, il fut très actif au Concert spirituel – fondé en 1725, et première Société de concerts en France – où le rôle des musiciens maçons a été considérable.
En 1737 paraissaient les Chansons notées de la très vénérable Confrérie des Maçons libres, précédées de quelques pièces de poésie convenables au sujet et d’une Marche, le tout recueilli et mis en ordre par Fre Naudot, le premier livre imprimé maçonnique français. La page de titre également ornée de volutes et motifs de l’édition de 1744 portera une mention particulière ajoutée à ce titre : « Dédiées au très repectable grand maître des loges de France Monseigneur le comte de Clermont prince du sang ».
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander