Épreuves par les quatre Éléments, qui se pratiquaient dans la réception des initiés à Memphis
L’initiation antique vue par le XVIIIe siècle : l’épreuve de l’eau
Jean-Michel Moreau (1741-1814) dit « Moreau le Jeune »
Épreuve de l’eau dans la Grande Pyramide, dessin original, 1791.
Dessin sur feuille, 263 x 385 mm
Quimper, musée des Beaux-Arts, n° inv. 74-67-1.
Musée des Beaux-Arts de Quimper
Ce dessin illustre l’une des épreuves par les quatre éléments – l’épreuve de l’eau – qui se pratiquaient dans la réception des initiés à Memphis. Dessinée pour l’Histoire des religions et du culte de tous les peuples du Monde de Stanislas Delaulnaye en 1791, cette planche – « tirée de Séthos », l’ouvrage de l’abbé Terrasson (Séthos, histoire ou vie tirée des monuments, anecdotes de l’ancienne Egypte, trad. d’un manuscrit grec, 1731) – a été reprise en 1814 dans le livre d’Alexandre Lenoir La Franche-Maçonnerie rendue à sa véritable origine. Elle est devenue l’illustration emblématique de la notion d’initiation à la fin du XVIIIe et au XIXe siècle. Moreau le jeune était membre de la loge Les Neuf Sœurs.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu