Reliure maçonnique recouvrant un rituel russe
Rituel russe manuscrit, volume de l’apprenti
« Actes du premier degré des francs-maçons avec tous les suppléments nécessaires, ad usum », 1785, pl. figurant dans le volume destiné à l’apprenti.
4 vol. manuscrits, dessins aquarellés, papier, 110 x 182 mm
BnF, département des Manuscrits, FM4 (1325)
© Bibliothèque nationale de France
Ce rituel fait partie d’une collection de quatre volumes manuscrits, en langue russe, datés de 1785, à Saint-Pétersbourg. Dorés sur tranche, reliés identiquement (reliure précieuse à décor maçonnique), ils se subdivisent en un volume de statuts et règlements et trois volumes correspondant aux trois grades symboliques. Le volume présenté est le seul des quatre qui soit illustré de deux planches finement dessinées et aquarellées, dont l’une représente un tableau d’apprenti (non reproduit) et l’autre, coloriée, montre les bijoux des officiers de la loge ainsi qu’un tablier de vénérable, et le tablier blanc de l’apprenti (ci-dessus). Ces dessins ont permis d’identifier le rite pratiqué, qui est celui de Zinnendorf, fondé en Allemagne en 1770. Ce rite connut une notable extension en Europe centrale et à Saint‑Petersbourg, précisément.
Aujourd’hui encore, le tablier que porte tout franc‑maçon en loge est l’un des héritages les plus visibles de la maçonnerie de métier. En Grande‑Bretagne, les premiers textes qui divulguent les usages des francs‑macons – L’Examen d’un maçon (1723), La Maçonnerie disséquée (1730) – soulignent l’importance que revêt la remise solennelle du tablier à l’issue de la cérémonie de réception. À Paris, le procès-verbal de la descente de police opérée le 14 septembre 1737 dans la loge qui se réunit quai de la Rapée nous rapporte qu’on y a découvert « un très grand nombre de personnes la plupart desquelles avaient des tabliers de peau blanche dessus eux ». Relevée de sa fonction de protection par le siècle des Lumières, la surface vierge du tablier ne tarda pas à s’orner de toute une iconographie symbolique dont la franc-maçonnerie spéculative se montre si friande.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander