Georges Martin (1844-1916)
Photographie Antonio Ceruelo, 640 x 540 mm.
Ordre maçonnique mixte international Le Droit humain, inv. 005
© OMMI Le Droit humain
Docteur en médecine, politicien, propagandiste dévoué œuvrant pour l’égalité des droits entre les deux sexes, la défense des droits de la femme et de l’enfant et la justice sociale, affilié à la Gauche démocratique, sénateur de France (1885), conseiller général du canton de La Motte-Beuvron réélu sa vie durant, il exposera ses idées républicaines et laïques lors de ses quatre campagnes en tant que candidat aux élections législatives.
Le 4 avril 1893, Maria Deraismes et Georges Martin constituent la Grande Loge symbolique écossaise de France Le Droit humain. Par l’affiliation de Georges Martin, le 1er avril 1893, la loge est devenue mixte. Le conseil des officiers est constitué avec Maria Deraismes comme vénérable maître et Georges Martin comme orateur.
Plus tard, Georges Martin sera l’artisan de la création de l’Ordre maçonnique mixte international Le Droit humain.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu