Abd el-Kader, un pont entre l’Orient et l’Occident
Lettre du vénérable de la loge Henry IV au Grand Orient concernant la réception d’Abd el-Kader, le 26 août 1865
Manuscrit, papier, 270 x 217 mm
BnF, département des Manuscrits, FM2 (622)
© Bibliothèque nationale de France
Cette lettre, – datée du 25 août 1865 – du vénérable de la loge Henry IV, à Paris, demande au Grand Orient la jouissance à titre gratuit du local nécessaire pour la réception du « Très Honoré Frère » Abd el-Kader le 26 août 1865. Le vénérable fait valoir « l’importance de cette réunion pour la maçonnerie française ».
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander