Une des femmes jugées par Salomon
Carnet de dessins de Villard de Honnecourt
Croquis et dessins au crayon et à l'encre par l'auteur.
Parchemin, 33 feuillets, 232 × 152 mm. Reliure cuir, en forme de portefeuille
BnF, département des Manuscrits, Français 19093, f. 12
© Bibliothèque nationale de France
« Vesci l'une des IJ. damoizieles de que li jugemens fu fais devant Salomon de leur enfant, que cascune voloit avoir. » (Voici l'une des deux demoiselles de qui le jugement fut rendu devant Salomon au sujet de leur enfant que chacune voulait garder.)
Le terme « demoiselle » peut, aujourd'hui, surprendre s'appliquant à la mère d'un enfant, mais, au Moyen Âge, il désignait toute personne du sexe féminin qui n'était pas une « dame », titre que, selon Littré, l'on donnait aux femmes des seigneurs, des chevaliers, des châtelains, alors que la dénomination de « damoiselle » fut longtemps réservée aux femmes mariées de la bourgeoisie.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander