Assemblée de francs-maçons pour la réception des Maîtres : « Entrée du Récipiendaire dans la Loge »
Gabanon parodié
Assemblée de francs-maçons pour la réception des maîtres : « On couche le Récipiendaire sur le Cercueil dessiné dans la Loge »
Assemblée de francs-maçons pour la réception des Maîtres : "Le Second Surveillant fait le Signe de Maître et va chercher le Récipiendaire qui est pour lors en dehors de la loge avec le Frere Terrible."
Assemblée de francs-maçons pour la réception des maîtres : « Le Récipiendaire est couché sur le Cercueil dessiné dans la Loge, le visage couvert d'un linge teint de sang, et tous les assistants ayant tiré l'Epée lui presentent la pointe au corps »
Assemblée de francs-maçons pour la réception des maîtres : « Le Grand Maître releve le Récipiendaire en lui donnant l'attouchement, l'acollade et en lui disant le mot du Maître »
Assemblée de francs-maçons pour la réception des Maîtres : "Entrée du Récipiendaire dans la Loge"
Assemblée de francs-maçons pour la réception des Apprentis : traversée du tableau. « Le récipiendaire fait serment […] de ne jamais révéler les mystères de la Maçonnerie »
L. Wachsmut, gravures représentant les cérémonies des francs-maçons tenant loge
Série de gravures dites "gravures Gabanon", XVIIIe siècle, éditée par Martin Engelbrecht, à Augsbourg
Gravures de Jacques-Philippe Le Bas, 1707-1783.
Eau-forte coloriée au pochoir, papier, 300 x 420 mm
BnF, département des Estampes et de la photographie, RÉSERVE QB-201 (109)-FOL
© Bibliothèque nationale de France
Le nouvel initié s'apprête à prêter serment sur la Bible. Il confirme son engagement et jure qu'il ne révèlera pas les secrets de la franc-maçonnerie. Le vénérable Maître, reconnaissable à son maillet et à son bijou en forme d'équerre s'apprête à le « constituer » apprenti maçon avec la pointe de son épée. L'orateur à ses côté fera bientôt une allocution de bienvenue qui résumera pour l'apprenti le sens de la cérémonie. À l'extrême gauche, le second surveillant est reconnaissable au fil à plomb qui lui sert de bijou. Il est chargé de l'instruction des apprentis. Il est précédé par le premier surveillant en charge des compagnons, reconnaissable au niveau qui lui sert de bijou.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu