Désir utopique mais sincère, ou faux-semblant pour surpasser son rival à l’Empire et lever des fonds, le projet de croisade de François Ier fut oublié après son échec à l’élection impériale et l’ouverture des hostilités avec Charles Quint en 1521.
page suivante
page précédente