Léonard de Vinci expire dans les bras de François Ier
Jean Auguste Dominique Ingres, François Ier reçoit les derniers soupirs de Léonard de Vinci, 1818.
Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, Inv. Dut. 1165
Photo © RMN-Grand Palais / Jacques L'Hoir / Jean Popovitch
Arrivé en France en octobre 1516, Léonard de Vinci mourra à Amboise le 2 mai 1519. Léonard n’est cependant pas mort dans les bras du roi qui le chérissait comme le figure le tableau d’Ingres qui montre François Ier recueillant son dernier souffle. Ce tableau n’a pas valeur de mémoire historique : il signale uniquement les ambitions que le peintre peut avoir en mettant en scène une relation presque affective du pouvoir et des arts. Si l’on ignore quelle a été la véritable contribution Léonard aux projets architecturaux du roi, à l’exception du château de Romorantin, il est en revanche certain qu’il fut sollicité en ce sens.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander