François Ier se préparant à affronter les Suisses à Marignan, dans la posture du croisé
Dessin à la plume de Godefroy le Batave, dans François Demoulins, Interprétation du psaume XXVI, 1516.
BnF, département des Manuscrits, Français 2088, fol. 2 r°
© Bibliothèque nationale de France
La bataille de Marignan est assimilée à une croisade. Le roi en armure tient « l’enseigne de la Croix », l’étendard de France à la croix blanche, et s’apprête à tirer son épée. Ses adversaires lui font face : les fantassins suisses, le cardinal de Sion – Mathias Schiner – et le duc de Milan Maximiliano Sforza, représenté comme un homme à la peau noire. L’image joue à dessein sur la confusion entre le Maure et le More, surnom hérité de Ludovic Sforza.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander