Le roi écrasant l’hérésie
Enlumineur normand, « Le roi écrasant l’hérésie, entre la Foy et la Charité », dans les Poésies d'Éloy du Mont dit Costentin, vers 1530-1531.
BnF, département des Manuscrits, Français 2237, fol. 6 v°
© Bibliothèque nationale de France
Dès avant l’affaire des Placards, la position royale face au schisme luthérien est clairement exprimée dans cette enluminure : le roi en habit de cour est entouré par la Charité, portant sur un plateau le cœur du roi et des « bons Françoys », et par la Foi, qu’il soutient de son bras. Au premier plan, un diable est en train de se saisir de l’homme piétiné par le roi, symbole de l’hérésie luthérienne.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander