Le roi jeune, à la couronne royale fermée
Teston de François Ier, Lyon, deuxième émission, entre 1521 et 1540.
Argent, diamètre : 28,5 mm
BnF, département des Monnaies, Médailles et Antiques, 1149
© Bibliothèque nationale de France
Bien que la première effigie soit émise à nouveau en 1521 et utilisée jusqu’en 1540, l’image du roi évolue sur le droit d’un deuxième teston frappé vers 1520, alors que François Ier a échoué à l’élection impériale : le chapeau a cédé la place à une couronne royale fermée, et le roi est représenté avec un plus grand nez, ce qui, à l’époque, est signe d’éloge. Ce portrait connaît un fort succès et de nombreuses variantes régionales.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu