François Ier faisant visiter sa galerie de Fontainebleau
Alexandre Du Sommerard, Les Arts au Moyen Âge, en ce qui concerne principalement le palais romain de Paris, l’hôtel de Cluny…, Paris, Techener, 1838-1846.
BnF, Réserve des livres rares, V-640, pl. VIII
© Bibliothèque nationale de France
Les représentations du règne de François Ier au XIXe siècle abondent en images du roi faisant les honneurs du château de Fontainebleau à des visiteurs. Les grands décors réalisés par Rosso Fiorentino et Primatice sont la quintessence du maniérisme italien adapté au goût français, et le décor de la grande galerie, dont le roi gardait sur lui la clef, est l’un des plus énigmatiques de la Renaissance : le discours qui le sous-tend, emblématique et signifiant, résiste hélas au décryptage. Margueritte de Navarre voulait visiter les châteaux de son frère en sa compagnie car, lui écrit-elle "voir vos édifices sans vous, c'est un corps mort et regarder vos bâtiments sans ouîr sur cela vos intentions, c'est lire en hébreu".
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander