Le diagramme cosmique de Boèce
Diagramme illustrant la nature des nombres pairs et impairs, dans Boèce, De institutione arithmetica.
Bamberg, Staatliche Bibliothek, ms. H.J.IV, fol. 28 r°
© Staatsbibliothek Bamberg, cliché Gerald Raab
Les diagrammes cosmiques médiévaux sont fondés sur le nombre quatre, tel celui contenu dans l’Institution arithmétique de Boèce (470-524), philosophe néoplatonicien qui a notamment transmis la logique aristotélicienne à l’Occident médiéval. Le nombre quatre est réputé surmonter en puissance tous les autres depuis l’Antiquité, car il régit le monde : les quatre éléments, les quatre saisons… Quatre tours circulaires, orientées aux quatre points cardinaux, délimitent le plan carré de Chambord.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu