Le roi poète
François Ier, « Doulce mémoire »
Dans La Fleur de poésie françoise, recueil joyeux contenant plusieurs Huictains, Dixains, Quatrains, Chansons, et aultres dictez de diverses matières mis en nottes musicalles par plusieurs autheurs, et reduictz en ce petit livre, Paris, Alain Lotrian, 1543.
BnF, Réserve des livres rares, RÉS-YE-2718, fol. AIJ v°
Mise en musique de « Doulce mémoire » : interprétation par l'ensemble Candor Vocalis (cliquer sur le picto en haut à droite de l'image)
© Bibliothèque nationale de France
Le poème « Doulce mémoire », premier poème de La Fleur de poésie françoise après l’adresse au lecteur et le rappel du titre, est sans doute l’une des compositions poétiques royales les plus connues du vivant de François Ier : outre une diffusion imprimée qui ne concerne que quelques poèmes du roi – la plupart d’entre eux demeurent manuscrits –, il est mis en musique.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander