La salamandre de François Ier et le phénix d'Eléonore de Strasbourg
Dans Guillaume Budé (1468-1540) De transitu hellenismi ad Christianismum, libri tres, Paris, Robert Estienne, 1535. In-fol.
BnF, Réserve des livres rares, Vélins 1147, fol. A 2 r°
© Bibliothèque nationale de France
L'encadrement de cet imprimé de dédicace est daté de 1534, le mariage avec Eléonore de Strasbourg a eu lieu en 1530. Les deux salamandres entourant l'écusson royal ont un air particulièrement féroce.
Le Passage de l’hellénisme au christianisme , sorte de testament de la vie de savant de Guillaume Budé, met en perspective l’étude des bonnes lettres et les aspirations chrétiennes.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander