10e rondeau : François Ier sur la pierre angulaire divine tenant la Croix face aux Suisses
Interprétation du psaume XXVI, Dominus Illuminatio mea, avec allusions à la vie de François Ier par François Demoulins, avec dessins à la plume de Godefroy le Batave, France, 1516.
BnF, département des Manuscrits, Français 2088, fol. 5v
© Bibliothèque nationale de France
François Ier est représenté en armure avant la bataille, il tient une longue croix où est attaché l'étendard de France à la croix blanche. Dominant de toute sa hauteur les fantassins suisses qui l'entourent, il se tient sur une pierre de taille symbolisant la force, la fermeté, le courage et la constance.

Transcription du texte :
« In petra exaltavit me, Et nunc exaltavit caput meum super inimicos meos »
Le Roy estant tout droit sur la pierre carrée denotant force, firmitude, magnanimité, et ferme constance, par laquelle on voit maintenant l’exaltation de son chief, on quel est le siege de sa prudence, parlant tousjours de l’infinie puyssance de celuy duquel il tient l’estandart en sa main dyt moult humblement :
« Il m’a eslevé en la pierre, et maintenant Il a exalté ma teste sur mes ennemys ».
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander