14e rondeau : François Ier demande au Christ de lui accorder la grâce de prévoir, la grâce de commencer et la grâce de persévérer
Interprétation du psaume XXVI, Dominus Illuminatio mea, avec allusions à la vie de François Ier par François Demoulins, avec dessins à la plume de Godefroy le Batave, France, 1516.
BnF, département des Manuscrits, Français 2088, fol. 7v
© Bibliothèque nationale de France
Agenouillé en prière dans un paysage, le roi a déposé à terre sa toque et son sceptre. Il voit apparaître dans le ciel le Christ portant la croix, accompagné des trois grâces demandées qui prennent la forme d’angelots nus et ailés.

Transcription du texte :
« Ne avertas faciem tuam a me, Ne declines in ira a servo tuo »
Le roy retournant à penitence, requerant à Dieu luy donner troys gracez, la premiere pour prévoir, la seconde pour commencer, et la tierce pour parfaire, faict sa priere très humble en disant :
« Ne destorne ta face de moy, et en ton ire ne repelle ton serviteur, pour les pechez qu'il a commys ».
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander