20e rondeau : Louise de Savoie présente la Croix à son fils
Interprétation du psaume XXVI, Dominus Illuminatio mea, avec allusions à la vie de François Ier par François Demoulins, avec dessins à la plume de Godefroy le Batave, France, 1516.
BnF, département des Manuscrits, Français 2088, fol. 10v
© Bibliothèque nationale de France
Louise de Savoie présente à son fils une grande croix de bois, semblable à l'image de la Vraie Croix du premier rondeau. Le roi ploie le genou, tandis que sa mère prend la parole pour l'exhorter à fortifier son cœur et attendre le Seigneur. Le roi est ici assimilé à un nouveau Constantin, recevant la relique de la Croix de sa mère, nouvelle sainte Hélène.

Transcription du texte :
« Expecta Dominum, viriliter age, et confortetur cor tuum et sustine Dominum ».
Madame aymant myeulx l'âme spirituelle du Roy son filz que le corps materiel luy presente la Croix et luy dyt : Monseigneur mon defendeur, mon repoux, mon desir, mon maistre, mon filz et mon amy Festina lente,
« Attends Dieu ton liberateur, faictz virilement, fortifie ton cueur, et sontiens Noustre Seigneur ».
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander