Ulysse et ses compagnons crèvent l’œil de Polyphème avec un pieu d’olivier
Épisode inspiré de L'Odyssée, chant XI, vers 375-399
Les Travaux d'Ulysse : série de 58 gravures à l'eau-forte réalisées par Théodore Van Thulden, d'après les fresques du Primatice et de Niccolo Dell'Abbate au château de Fontainebleau dans la Galerie d'Ulysse (détruite en 1739). Paris, Pierre Mariette, 1633.
BnF, département des Estampes et de la photographie, FOL-CC-57 (10)
© Bibliothèque nationale de France
Moralité : « Pour se prévaloir de la ruse contre la violence, & se venger des barbaries de Polyphème, Ulysse lui crève l'œil, après l'avoir enivré. Ce qui montre assez, Que l'homme se pique inutilement, ou de courage, ou de force, si l'excès du vin Lui ôte l'usage de la raison, & s'il n'a la modération requise à la conduite de sa vie. »
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu