Première croisade : le camp des croisés lors du siège de Jérusalem
Deuxième croisade : Louis VII prend la croix à Vézelay, en présence de l'évêque de Versailles et de saint Bernard
Première croisade : attaque d'Antioche par les croisés qui escaladent les murs
Première croisade : le pape Urbain II préside le concile de Clermont
Sébastien Mamerot, Les Passages d'outremer faits par les François contre les Turcs depuis Charlemagne jusqu'en 1462, Bourges, enluminures de Jean Colombe, 1474-1475.
Manuscrit enluminé sur parchemin, 287 feuillets, 32 x 23 cm
BnF, département des Manuscrits, Français 5594, fol. 19
© Bibliothèque nationale de France
Les Passages d'outremer présentent une compilation, en partie légendaire, sur les croisades. L'intérêt pour la Terre sainte n'a jamais faibli durant tout le Moyen Âge, notamment dans la seconde moitié du XVe siècle où fleurissent des projets de reconquête. Des projets d'autant plus nombreux que celle-ci s'avère de moins en moins possible.
Urbain II préside ici le concile de Clermont lors duquel il prêche la croisade, le 27 novembre 1095. Le pape, qui avait gardé secret son projet, demande alors aux chrétiens de s'unir sous la bannière de l'Église pour aller délivrer les Lieux saints. Non sans arrière-pensées politiques puisqu'il entend bien renforcer ainsi son pouvoir sur une chrétienté éclatée.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander