L'histoire de la reine Artémise : Le Mausolée terminé
Antoine Caron (Beauvais, vers 1521-Paris, 1599) ou son entourage.
Série de 39 dessins sans ordre véritable. De 1563 à 1570 environ
Plume et encre brune, lavis avec rehauts de blanc sur pierre noire. 440 x 550 mm
BnF, département des Estampes et de la photographie, RÉSERVE AD 105, fol. 43
© Bibliothèque nationale de France
Cinq dessins se rapportent à la construction du mausolée, évoquant ainsi l'édification de la rotonde des Valois à Saint-Denis, à l'imitation du tombeau du roi Mausole. Celui-ci, l'une des Sept Merveilles du monde, encore debout en 1552, fut détruit par les chevaliers de Rhodes. Quelques vestiges, notamment la statue du roi Mausole et l'un des chevaux, rapportés en 1855 par Charles Newton, furent déposés au British Museum. Une reconstitution du mausolée fut réalisée alors. Celui-ci aurait été, d'après la description de Pline, basé sur un carré, qui se transformait en pyramide tronquée à mi-hauteur, surmontée d'un char portant les époux royaux, description reprise par Houel. Ce plan ne fut pas respecté dans la construction du tombeau des Valois, de forme circulaire. C'est à partir de 1570 que les travaux de la chapelle Notre-Dame-de-la-Rotonde à Saint-Denis commencèrent, ils furent abandonnés en 1584 et la rotonde, très délabrée, fut démolie en 1719.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander