Norme typographique et mise en page
Norme typographique et proportions du corps humain
L’Hercule gaulois
Champ fleury. Au quel est contenu lart et science de la deue et vraye proportion des lettres attiques, quon dit autrement lettres antiques et vulgairement lettres romaines, proportionnees selon le corps et visage humain.
Livre imprimé sur papier. Reliure en veau marbré, XVIIIe siècle
BnF, Réserve des livres rares, RÉS-V-516, fol. 3v°-4
© Bibliothèque nationale de France
Les feuillets 3v°-4r° exposent le premier raisonnement grammatical français. Après avoir esquissé les principes de la conjugaison du passé simple, Tory invite son lecteur à tirer l’ensemble du système grammatical d’une liste d’auteurs médiévaux. Malgré sa brièveté, cette nouvelle approche linguistique est considérée comme le début de l’extraordinaire mouvement de codification qui touche la France à partir de 1530. Mais la mise en page n’est pas moins nouvelle que le contenu intellectuel. En plaçant en haut de la page l’une des premières représentations de l’Hercule gaulois, Tory accompagne en effet son raisonnement d’une image spectaculaire susceptible de lui servir d’illustration publicitaire. De fait, le motif se développe ensuite rapidement. Alors que les chaînes reliant la foule à la langue d’Hercule symbolisaient jusque là la force de l’éloquence (latine), elles deviennent les symboles du français normé et de la concorde sociale qu’il permet.
 
 

> partager
 
 

> l'image sur Gallica : page1, page2
 
 
 

 
> copier l'aperçu