Vue de la ville de Bourges en 1566
Pourtraict de la ville de Bourges, planche dépliante extraite de l'Histoire de Berry de Jean Chaumeau
Antoine Gryphe, Lyon, 1566.
Gravure sur bois, 1 feuille en noir, 64 x 30 cm
BnF, département des Cartes et plans, RÉSERVE GE-D-7650
© Bibliothèque nationale de France
Geoffroy Tory est né à Bourges vers 1480. Il était sans doute le fils d’un « laboureur », c'est-à-dire un paysan propriétaire assez riche pour faire éduquer ses enfants. Et Bourges était un milieu favorable puisque depuis 1463 s’y trouvait une université, que Tory a fréquentée et où il a noué des amitiés.
Plus largement, cette ville était un vrai foyer artistique. Aux édifices gothiques comme la Sainte-Chapelle (aujourd’hui disparue) ou le palais Jacques-Cœur, s’ajoutaient des constructions Renaissance novatrices comme l’hôtel Lallemant et son exceptionnel programme décoratif emblématique. Tory a sans doute fréquenté cet hôtel car il a bénéficié de la protection de Jean Lallemant le jeune, maire de Bourges et dignitaire de Louis XII puis de François Ier, par ailleurs grand amateur de manuscrits enluminés. Philibert Babou, un autre berruyer important, curieux d’architecture, a aussi accompagné la carrière de Tory et l’a sans doute introduit auprès de la mère de François Ier, Louise de Savoie, dont il était l’argentier.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu