Fiche de lecture : Le Festin nu de William Burroughs
Raymond Queneau , 1959.
© Archives Éditions Gallimard
Raymond Queneau / The Naked Lunch, de William Burroughs

Nom de l’auteur : Burroughs
Prénom : William
Titre du manuscrit : The Naked lunch
Avis n° 1
Lecteur : Queneau
Conférence du : hors conférence
Rendu le : novembre 1959.

On [est] excédé au début par ces histoires de drogues et ces détails chimiques et physiologiques. Puis le livre prend de l’ampleur ; ce n’est pas seulement une pharmacopée spécialisée, ce n’est pas non plus seulement une suite d’hallucinations et de délires, c’est aussi une sorte de sociologie de l’horreur, le commentaire lyrique et scatologique d’un monde inspiré par la Série Noire, les Comics et la science-fiction, avec en arrière fond Sade et les camps de concentration.

Évidemment, on pense à Miller, à Genet. Il y a des difficultés de traduction (qui ne sont pas insurmontables). Sans doute aussi des difficultés avec la censure : ce n’est pas une lecture pour âmes sensibles.


Q
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu