Gallimard

Gallimard - Un siècle d'édition

Publications

 

Gallimard, 1911 - 2011 - Un siècle d'édition

Sous la direction d'Alban Cerisier et Pascal Fouché.
Avec les contributions d'Olivier Bessard-Banquy, Alban Cerisier, Pascal Fouché, Virginie Meyer, Gisèle Sapiro, Hervé Serry et Anne Simonin.

Les Éditions de la Nouvelle Revue française – rebaptisées, en 1919, Librairie Gallimard – ont été créées en 1911 dans le prolongement de la célèbre revue littéraire fondée deux ans plus tôt par André Gide et ses amis. Cent ans plus tard, elles demeurent la plus grande maison d'édition française indépendante, dotée d'un catalogue de quelque 40 000 titres.
Associé à l'affaire dès ses débuts, le jeune Gaston Gallimard a pris à cœur d'en développer l'activité, avant d'en prendre la direction. Tout en la tenant au plus près de l'extraordinaire creuset littéraire et critique de La NRF, il veille très tôt à en étendre l'assise éditoriale et commerciale. Sous son impulsion, le comptoir d'édition des premières années laisse place à une véritable entreprise dont le seul dessein sera de se donner les moyens de mener en toute indépendance, et durablement, une politique d'auteurs et de collections.

Gide, Claudel, Aragon, Breton, Eluard, Ponge, Malraux, Faulkner, Saint Exupéry, Michaux, Sartre, Queneau, Ionesco, Pinter, Camus, Yourcenar, Duras, Kerouac, Mishima, Modiano, Le Clézio, Kundera, Tournier... on pourrait écrire sans effort une histoire de la littérature et des idées au vingtième siècle à la lecture de ce seul catalogue, en s'accordant par ailleurs de pertinentes excursions dans le monde de l'enfance, du roman populaire, du journalisme, du théâtre ou de la musique... Tout lecteur peut y trouver son bien, avant même d'entrer dans le secret des choix,  raisons et pratiques qui sont le propre de la « fabrique éditoriale ».
L'ouvrage accompagne l'exposition présentée à la Bibliothèque nationale de France du 22 mars au 3 juillet 1911 (Galerie François Ier, Quai François-Mauriac). S'appuyant sur les archives largement inédites de l'éditeur (correspondances et fiches de lecture ; documents promotionnels et commerciaux ; maquettes...), il retrace la chronique professionnelle et culturelle d'un siècle mouvementé durant lequel, dans le secret des murs comme à la lumière des rayonnages, une certaine conception de la profession d'éditeur s'est affirmée, mise au service, en dernier ressort, du seul mouvement de la littérature et des idées.

Coédition Éditions Gallimard / BNF
Relié, 250 x 250 mm
408 pages, environ 350 illustrations couleur
Prix : 49 euros

Gallimard. Un éditeur à l'œuvre par Alban Cerisier,

Découvertes Gallimard, n° 569
Couverture ivoire à filets rouges et noirs, marquée du monogramme NRF, la collection «Blanche» inaugure en 1911 le comptoir d'édition d'André Gide et de ses amis. La modeste association se développe sous l'impulsion de Gaston Gallimard, dont l'engagement et les choix seront toujours guidés par le désir de servir au mieux la littérature. L'entreprise Gallimard est transmise d'une génération à l'autre, avec des valeurs inchangées, « comme un serment qu'on s'est fait ».
Riche de 40 000 titres, son catalogue réunit la plupart des grands auteurs contemporains : Claudel, Proust, Malraux, Faulkner, Queneau, Sartre, Camus, Hemingway, Borges, Yourcenar, Duras...
Dans une chronique au long cours, Alban Cerisier entraîne le lecteur dans les arcanes de la plus grande maison d'édition française indépendante.
sommaire
imprimer la pagehaut de page