Exposition internationale de Lyon. 1er mai – 1er novembre 1914
L’art au service de la publicité
Jules Chéret (1836-1932), 1913.
Affiche lithographiée, 100 × 75 cm
BnF, département Estampes et Photographie, Ent Dn-1 (Chéret, Jules / 14)-Ft 6
© Bibliothèque nationale de France
La Belle Époque constitue un véritable âge d’or de l’affiche, marqué par de grands artistes comme Chéret, Steinlen, Mucha…
Si les courbes et les motifs végétaux du style 1900 dominent, les premiers traits de l’Art déco commencent à apparaître.
Rhône et Saône s’enlacent sur cette œuvre tardive du maître de l’affiche Belle Époque. Installée dans le quartier de Gerland autour de la halle monumentale construite par Tony Garnier, l’exposition internationale de Lyon se voulait une célébration de la « Cité moderne », même si le « Village alpin » et la section coloniale en restaient les attractions principales. Le déclenchement de la guerre entraîna la fermeture des pavillons allemand, austro-hongrois et turc, mais l’exposition se poursuivit et ne ferma ses portes que le… 11 novembre 1914.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu