Le « Carnet B »
Télégramme du ministère de l’Intérieur demandant aux préfets de ne pas arrêter les personnes inscrites au Carnet B
Quimper, 1er août 1914.
14 × 21 cm
Quimper, archives départementales du Finistère, 1 M 277
Archives départementales du Finistère, Quimper
À l’origine destiné à lutter contre l’espionnage, le Carnet B est progressivement étendu à tous les antimilitaristes qui pourraient entraver la mobilisation. Le ministre de l’Intérieur Louis Malvy décide le 1er août 1914 de ne pas le mettre en œuvre.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu