Essai sur l’emploi tactique de la fortification de campagne
L’offensive à outrance
Lucien Jean Frédéric Piarron de Mondésir, Paris, Berger-Levrault, 1910.
In-8o
Vincennes, Service historique de la Défense, 8o 26334
Service historique de la Défense, Vincennes, photos Jacques Robert
« Nous sommes imbus de l’esprit d’offensive et nous considérons l’attitude défensive dans la guerre de campagne comme quelque chose de provisoire. Il ne faut consentir à la prendre qu’à la condition de préparer moins la parade que la riposte. »
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu