[Proclamation du général Knœrzer aux habitants de Saint-Dié]
Dans les territoires occupés
7 août 1914.
56 × 44 cm
BNF, Estampes et Photographie, Ent Qb-1 (1914)-Ft 6
© Bibliothèque nationale de France
Dès la prise d’une ville, l’armée allemande impose des mesures de restriction des libertés : saisie des armes, couvre-feu, interdiction des rassemblements… Des otages potentiels sont désignés parmi les notables (curés, élus municipaux, instituteurs).
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu