Dieu et patrie, Janvier 1916
L'héroïsme du clergé français devant l'ennemi
Paris.
BDIC
© Bibliothèque de documentation internationale contemporaine
De nombreux textes écrits et publiés pendant la guerre mettent en avant l’héroïsme des soldats, ou ici, du clergé. Ce sont souvent des textes bellicistes – qui prônent la guerre, encouragent l’engagement dans l’armée, louent l’action militaire. Dans une guerre considérée comme celle du Droit contre la Barbarie, les Eglises de France jouent un rôle important dans la mobilisation et l’encadrement des esprits tout au long du conflit. L’influence de l‘Eglise catholique grandit considérablement entre 1914 et 1918, utilisant la propagande à son profit comme une revanche sur la récente séparation de l’Eglise et l’Etat intervenue en 1905. Le prêtre-soldat a sa part d’héroïsme comme les autres poilus.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu