L'Allemagne déclare la guerre à la France, le 3 août 1914
Le Gaulois du 4 août 1914, N°13443, page une
Paris, 4 août 1914.
BnF, département Droit, Économie, Politique
© Bibliothèque nationale de France
« C’est vers la ligne bleue des Vosges que doivent se porter nos regards. »
Le directeur du journal Le Gaulois, Arthur Meyer, témoigne au début de son éditorial d’une unité retrouvée en France. Cette opinion formera la base du célèbre discours du Poincaré qui en appelle à l’Union Sacrée de tous les Français pour la défense de la patrie agressée par l’Empire allemand. Les nombreuses interventions des socialistes et syndicalistes aux obsèques de Jean Jaurès, célébrées le 4 août au matin, assurent en effet le président de la république du soutien inconditionnel des gauches. En Allemagne, les propos sont identiques : « Je ne connais plus de partis, je ne connais que des Allemands » affirme le Kaiser.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu