674 civils tués par les allemands à Dinant, le 23 août 1914
Souvenez-vous des crimes allemands. Exposition du 1er au 30 octobre 1917. Affiche
Adrien Barrère (1877-1931), illustrateur, Paris, 1917.
Lithographie en coul. ; 120 x 80 cm
BnF, département Estampes et photographie, ENT DN-1 (BARRERE,Adrien)-ROUL
© Bibliothèque nationale de France
La dure réalité des atrocités allemandes
Cette affiche de 1917 montre à quel point les crimes commis à l’encontre de civils en Belgique et en Lorraine par les troupes allemandes restent présents dans les esprits durant toute la durée de la guerre, largement relayés d’ailleurs par la propagande alliée. Certains faits n’ont aucune réalité historique, telles les célèbres histoires d’enfants aux mains coupées par les baïonnettes allemandes. Néanmoins, il est des épisodes parfaitement documentés, comme les massacres de civils à Dinant : 674 personnes sont exécutées, soit plus de 10% de la population de la petite ville belge.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu