Publication d'Au dessus de la mêlée, par Romain Rolland, le 15 septembre 1914
Romain Rolland
Meurisse, agence photographique, Paris, 1914.
1 photographie négatif sur verre ; 13 x 18 cm (sup.)
BnF, département Estampes et photographie, EI-13 (2517)
© Bibliothèque nationale de France
Vox clamantis in deserto
Se trouvant en Suisse lors du déclenchement du conflit, l’écrivain pacifiste Romain Rolland est bouleversé par la guerre. Il publie un appel vibrant à la paix dans le quotidien La Tribune de Genève : « Quoi ! Vous aviez, dans les mains, de telles richesses vivantes, ces trésors d’héroïsme ! À quoi les dépensez-vous ? Cette jeunesse avide de se sacrifier, quel but avez-vous offert à son dévouement magnanime ? L’égorgement mutuel de ces jeunes héros ! La guerre européenne, cette mêlée sacrilège, qui offre le spectacle d’une Europe démente, montant sur le bûcher et se déchirant de ses mains, comme Hercule ! ». Les intellectuels français le considèrent comme un traître, il n’a que peu d’écho en Allemagne.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu