La bataille navale de Coronel, le 1 novembre 1914
H.M.S Good Hope, croiseur anglais coulé à la bataille de Coronel
Rol, agence photographique, Chilli, 1914.
1 photographie négatif sur verre ; 13 x 18 cm (sup.)
BnF, département Estampes et photographie, EST EI-13 (407)
© Bibliothèque nationale de France
Non, la Royal Navy n’est pas invincible
Le 1er novembre au large des côtes du Chili, l’escadre anglaise des Indes occidentales, aux ordres du contre-amiral Cradock, est vaincue par la flotte allemande d’Extrême-Orient commandée par le vice-amiral Von Spee. Deux croiseurs sont coulés, entraînant la mort de 1 654 marins britanniques. Le retentissement est énorme en Angleterre : la Royal Navy n’avait plus été battue depuis la bataille de la baie de Chesapeake en 1781. Cependant à la bataille des Iles Falkland, qui a lieu un mois plus tard, Von Spee est totalement défait par la flotte britannique : les rêves allemands de guerre de course s’effondrent.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu