Portrait du général autrichien Franz Conrad von Hötzendorf
Rol, agence photographique, 1913.
Photographie négatif sur verre ; 13 x 18 cm
BnF, Estampes et photographie, EST EI-13 (318)
Né en 1852 près de Vienne, Franz Conrad von Hötzendorf, fils d’un colonel de l’armée impériale, se destine au métier des armes. Formé à l’Académie militaire de Wiener Neustadt, il fait partie de l’État-Major général de 1876 à 1878, puis participe aux guerres conduites par l’Autriche-Hongrie pour prendre possession de la Bosnie-Herzégovine après l’autorisation d’occupation accordée par le Congrès de Berlin.

De 1882 à 1892, il enseigne la tactique à l’École de guerre. Cet enseignement inspirera un traité de tactique militaire qui connaît un énorme succès dans l’armée. Promu général en 1899, il est nommé, en 1906, à la tête de l’État-Major général. Partisan d’une guerre préventive contre la Serbie, c’est lui qui conçoit le plan en cas de guerre : si les Russes restent neutres, il prévoit une attaque massive sur le front serbe. Si les Russes entrent en guerre, il pense concentrer les forces sur le front oriental. Mais quand les Russes déclarent la mobilisation générale le 30 juillet 1914, l'Autriche-Hongrie déclare la guerre le 5 août, et le front s'ouvre en Galicie. La gestion du front russe par Conrad von Hötzendorf sera très critiquée, notamment à cause des 1 800 000 morts qu'elle a provoqués.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu